Aide aux Projets Vacances (APV) en FALC

 

 

Grâce à l’Unapei et à l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV),

les personnes handicapées peuvent recevoir une aide pour partir en vacances.

Il faut que l’établissement où auront lieu les vacances acceptent les chèques-vacances.

 

Les chèques-vacances sont des chèques qui seront donnés sur le lieu de vacances

pour payer les frais de séjour.

Ils ne peuvent pas être utilisés pour payer une autre dépense.

 

Les personnes handicapées peuvent partir seules ou avec leur famille.

Les personnes handicapées, retraitées d’ESAT, ont le droit de demander une aide aux vacances.

Les personnes handicapées et leur famille peuvent recevoir entre 450 et 700 euros d’aide par an.

La demande d’aide doit être faite au moins deux mois avant le départ en vacances.

Les vacances ne doivent pas être commencées avant d’avoir obtenu l’accord de l’aide.

La personne handicapée a droit à une seule aide aux vacances par an.

Les aides sont attribuées pour des départs en vacances entre les mois de Mars et Décembre.

 

Les revenus de la personne handicapée ne doivent pas dépasser 950 euros par mois

pour avoir droit à l’aide aux vacances.

 

Pour faire la demande d’aide aux vacances, la personne handicapée doit s’adresser

à l’association qui gère l’établissement dans lequel elle est accueillie.

 

Ces associations sont :

  • Adapei 48 à Mende
  • Adapei 30 à Nîmes
  • Apei du Grand Montpellier à Montpellier
  • Apei Pays de Thau à Frontignan
  • Apeai Ouest Hérault à Béziers
  • Association Centre Hérault à Pézenas
  • AFDAIM - Adapei 11 à Carcassonne
  • Adapei 66 à Perpignan

 

Les personnes handicapées protégées peuvent également faire la demande d’aide aux vacances

auprès de leur tuteur ou de leur curateur dans ces associations :

ATDI 11 - ATDI 30 - ATL 48 - AT 66.

 

Si cette aide vous intéresse, prenez contact avec l’une de ces associations.