Comité Inter Associatif Tutélaire

 

Accessibilité à l’information des personnes en

situation de handicap intellectuel

 

Depuis 2011, la Caisse Régionale d’Epargne Languedoc-Roussillon s’engage dans des actions de responsabilité sociétale autour de plusieurs axes dont le développement des technologies d’assistance pour l’amélioration de la qualité de vie des personnes âgées, malades ou handicapées.

 

Suite à une demande portée par Serge LOUBET, Directeur de l’Association tutélaire de l’Aude (ATDI 11) pour le compte des associations tutélaires du Languedoc-Roussillon, nous avons signé le 15 Octobre 2013, une Convention de Mécénat avec la Caisse Régionale d’Epargne Languedoc-Roussillon qui nous a attribué une subvention de 30 000 €.

 

 

Finalités du projet

 

Rendre la compréhension des documents concernant la mesure de protection accessible aux majeurs protégés ainsi qu’aux familles tutrices.

 

 

Mise en œuvre du projet

 

Trois programmes de formation sont mis en place :

-       Les communications alternatives.

-       Sensibilisation au handicap intellectuel.

-       La méthode du Facile A Lire et à Comprendre.

 

Ces formations concernent les personnels des associations tutélaires du Mouvement Parental Unapei sur la région ; les bénévoles gestionnaires de ces associations ; les protégés qui le souhaitent.

Ainsi formés, nous pourrons travailler sur la traduction des documents de protection juridique en Facile A Lire et à Comprendre.

Nous envisageons également la réalisation d’un support vidéo en Facile à Lire et à Comprendre (FALC) destiné à l’accueil des nouveaux protégés et de leurs familles.

 

 

Mission de l’Unapei L.-R

 

- Coordination et pilotage de la démarche

- Suivi de l’avancement des travaux du COPIL régional

- Réponse aux demandes de financement des actions à concurrence du montant de la subvention obtenue.

 

 

Mission des Associations tutélaires

 

Elaboration et mise en place du FALC dans les associations :

 

- Participation au COPIL régional.

- Mobilisation de l’ensemble des acteurs concernés.

- Mobilisation des moyens nécessaires à la mise en œuvre dans les associations.

- Suivi de la mise en place et de l’évolution de la démarche dans les associations.

 

L’accessibilité à l’information dans les associations tutélaires sera opérationnelle fin 2015.